Exterminateur de souris

Un exterminateur de souris professionnel n’utilisera pas toujours les rondenticides pour éradiquer une infestation du rongeur. La pose de trappes mécaniques sur son itinéraire fait partie des alternatives viables.

Il s’agit de la méthode préférable en cas de faible infestation de souris communes. Elle réduit le risque qu’un de ces rongeurs meurt et pourrit dans les lieux cachés inaccessibles de la maison. On évoquera ainsi les structures de la bâtisse, les entretoises ou sous les planchers, car on veut éviter que se répandent ces odeurs de putréfaction nauséabondes.

En revanche, si l’invasion ressemble à l’installation d’une colonie dans votre sous-sol ou grenier et que les nuisances sont ingérables, l’exterminateur spécialisé contre les souris va poser des appâts dans lesquels il aura injecté du poison (dit mort aux rats).

Les souris emportent alors cette nourriture empoisonnée dans le refuge de la colonie, la propageant à tous les individus. Cet empoisonnement ciblé et contrôlé est efficace, quand il est mis en œuvre par un expert certifié comme ceux de la compagnie www.exterminateursouris.com.

Le métier d’exterminateur impose l’obtention du permis du ministère de l’Environnement (MDDEP) qui garantit la manipulation des produits de façon adéquate. C’est la sécurité des familles victimes d’infestations qui est recherchée, car manipuler des rodenticides n’est pas sans conséquence.

Les professionnels certifiés MDDEP suivent aussi une formation spécialisée sur les rongeurs, cycles de vie, éthologie, comportement: on ne combat bien que ce que l’on connait vraiment! Ces études sont aussi passionnantes qu’utiles, car les connaissances acquises sont aussi transmissent aux clients afin qu’ils préviennent de nouvelles infestations de rats, mulots, ou souris dans le futur.

L’expert en rongeurs nuisibles conseille à ses clients de boucher, colmater, calfeutrer toutes les entrées possibles que souris et mulots empruntent pour installer un nid, nuire au bâtiment et aux stocks de nourritures.

Mais comment cela doit être fait?

Utilisez des tactiques d’exclusion des points d’entrées pour éliminer les souris et les rats d’une manière sûre et économique. La solution la plus efficace à long terme est de garder les rongeurs éloignés de la maison.

Par exemple, colmatez des points d’entrée pour empêcher les souris de s’introduire dans les bâtiments et éviter une invasion plus grande. Suivez les conseils prodigués dans cet article pour garder votre maison libre des rongeurs.

Un simple grillage avec des mailles assez serrées peut bloquer leurs entrées et un calfeutrage à base de silicone fera l’affaire.

Conseils pour éliminer les souris

  • Colmater les trous près des armoires ou portes menant à l’extérieur ou les vides sanitaires.
  • Surveiller et reboucher les trous autour des tuyaux ou des fils électriques extérieurs.
  • Réparez les fondations fissurées dans le sous-sol ou les évents dans le grenier, en particulier dans des structures plus anciennes.
  • Vérifiez les interstices autour des fenêtres ou des portes.

Recommandations à l’extérieur de la maison

  • Éliminez les lierres grimpant collés contre le revêtement, car cette plante fournit des abris et de la nourriture pour rongeurs: escargots et limaces.
  • Le lierre sur les murs forme aussi des espacements et facilite l’accès aux fenêtres, les greniers et autres espaces intérieurs.
  • Gardez les bacs à composts naturels autant que possible loin des structures.
  • Maintenez la pelouse tondue et taillez vos arbustes proches de la maison.
  • Si vous avez une mangeoire à oiseaux, utilisez un garde à la base pour empêcher les rongeurs d’y avoir accès.
  • Gardez les grils ou BBQ et les zones de cuisine en plein air, bien propre.
  • Éloignez le bois de chauffage loin de la maison, pour réduire les potentielles cachettes pour les rats ou les souris.
  • Utilisez les poubelles en plastique distribuées par la ville. Remplacez la dès qu’elle est brisée ou que le couvercle ne ferme plus.

La présence de chat aide également à prévenir l’infestation. Les souris ont instinctivement peur des chats et des autres prédateurs naturels.

Protégez l’accès à la nourriture en la conservant dans des contenants robustes et hermétiques.

adipiscing libero. commodo mattis mi, elit. odio nunc Praesent ut Nullam